Random Massively Parallel Sequencing (rMPS)

La méthode la plus complètement validée jusqu’ici et la plus utilisée en routine clinique dans le monde

D’après des données publiées, la méthode du rMPS, utilisée entre autres pour le PraenaTest®, n’est pas seulement la méthode la plus complètement validée, c’est aussi celle qui est le plus souvent utilisée en routine clinique.

 

Si elle est utilisée de préférence à d’autres méthodes en routine clinique, c’est parce qu’elle est très fiable. Si l’on prend comme exemple les données actuelles de Sequenom avec 250 000 analyses provenant des applications de routine, le pourcentage d’échecs est actuellement de 1,4 %. Pour le PraenaTest® le pourcentage d’échecs n’est actuellement que de 0,6 % (décembre 2014).

 

La précision des tests montre également la solidité du rMPS. Sequenom rapporte pour la trisomie 21 fœtale une sensibilité de 99,29 %, une spécificité de 99,99 % (c.à.d. un pourcentage de faux positifs de 0,01%) avec une valeur prédictive positive (VPP) de 99,04%. Des valeurs comparables ont été obtenues par LifeCodexx AG en application de routine. Pour le PraenaTest®, la sensibilité à la trisomie 21 fœtale est actuellement de 100 %, la spécificité de 99,97 % (c.à.d. que le pourcentage de faux positifs est de 0,03%) et la VPP de 98,29%. Ces valeurs prennent appui sur le feedback des médecins concernant les résultats du test.

 

 

>>L’ analyse en laboratoire

Print Friendly
top