PraenaTest® – Profil des patientes

Pour quelles femmes enceintes le PraenaTest® est-il indiqué?

Les sociétés nationales et internationales de médecine recommandent le DPNI pour les femmes enceintes présentant un risque accru d’aneuploïdies fœtales comme diagnostic primaire en liaison avec une échographie, p. ex. si elles ont un certain âge ou si elles attendent des jumeaux, ainsi que comme test de suivi après un dépistage positif au premier trimestre. Le PraenaTest® peut également être effectué chez les femmes ayant une grossesse à risque qui ont dépassé le délai de dépistage du premier trimestre.

 

Pour la réalisation du PraenaTest®, la femme enceinte doit répondre à l’un des critères suivants:
  • 35 ans ou plus à la baissance de l’enfant
  • risque accru d’aneuploïdie détecté au dépistage prénatal des risques
  • anomalies détectées chez le fœtus à l’échographie
  • aneuploïdie fœtale lors d’une grossesse antérieure
  • risque héréditaire d’aneuploïdie fœtale
  • autres raisons médicales (décision prise conjointement par le médecin et la patiente)

Portraits_220x148px_Weber

«Le PraenaTest® apporte donc une amélioration précieuse pour la femme enceinte, en particulier dans le cas d’une grossesse multiple, en abaissant le pourcentage de faux positifs, comme on pouvait s’y attendre, à moins de 1 % comparativement à 10 à 15 % pour les jumeaux lors du dépistage du premier trimestre. Cela permet d’éviter à beaucoup de femmes enceintes de jumeaux un diagnostic invasif, avec le risque qu’il comporte.»

Dr. med. Markus Weber Gynécologue et obstétricien, cabinet de médecine prénatale (DEGUM II), Steinfurt
Print Friendly
top